À l'heure où le nombre de cancers et autres maladies explose, les scientifiques et les organismes de santé évoquent de plus en plus les perturbateurs endocriniens.


Que sont-ils ? Seraient-ils la cause de (presque) tous nos maux ?