Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

circuits courts, direct producteur

 

La grande distribution fait encore parler d’elle cette semaine et toujours pas de manière positive. En ce mois de « février sans supermarché » essayons de changer nos façons de consommer et dirigeons-nous vers une production et une consommation plus responsable.


 

La Saint Valentin est l’occasion pour les amoureux de s’échanger des petits mots doux comme preuve d’amour, de s’offrir des petits cadeaux, des fleurs (notamment les roses rouges qui sont l’emblème de la passion), du chocolat et partager un bon diner en tête à tête.
On vous à préparé une idée de menu pour cette journée ainsi qu’une sélection de cadeaux à offrir pour lui ou pour elle !


 

Hausse des prix, retour sur l'affaire Spanghero, du requin vendu en fish and chips, des faits de société qui nous font rager !!!


 

À l’occasion de la troisième édition du défi « Février sans supermarché » nous vous avons concocté un petit récap sur l’origine de ce défi. Qu’est-ce que c’est ? Qui est à l’initiative de ce défi ? En quoi consiste-t-il ? Tant de questions que l’on se pose... Pas de panique, on vous éclaire sur le sujet !


La Chandeleur : fête des chandelles

La Chandeleur était autrefois une fête païenne et latine à l’honneur du dieu Pan (dieu de la nature). Son nom est tiré du mot latin « Candela », signifiant « chandelle ». Elle est devenue en l’an 472 une fête religieuse chrétienne correspondant à la présentation du Christ au Temple. Cette fête est célébrée le 2 février, soit 40 jours après Noël.

Toute la nuit, les croyants avaient pour coutume de parcourir les rues de Rome en agitant les flambeaux selon une technique bien précise : chacun d’entre eux récupérait un cierge à l’église et devait le ramener chez lui en faisant bien attention à le garder allumé. Un dicton de Franche-Comté dit d’ailleurs :

« Celui qui le rapporte chez lui allumé, pour sûr ne mourra pas dans l’année »

De nos jours, on connaît surtout la Chandeleur comme étant LE jour des crêpes !


Glyphosate et autres substances chimiques dans les couches de nos bébés…

L'Anses après expertise a alerté sur « la présence de différentes substances chimiques dangereuses dans les couches jetables qui peuvent notamment migrer dans l'urine et entrer en contact prolongé avec la peau des bébés ». Selon le journal le Monde la liste des substances chimiques répertoriées par l'Anses s'élèverait à une soixantaine dont le fameux herbicide de Monsanto : le glyphosate ! Le gouvernement a alors demandé aux fabricants de reformuler la composition des couches afin d'éliminer ces substances dites dangereuses pour la santé des bébés.
Sur Marché d'ici trouvez des vêtements et accessoires pour bébés fabriqués en France et certifié Oeko-tex, un label écologique pour les produits textiles, garantissant l'absence de substances nocives pour la santé, la peau et l'environnement.


Page 13 sur 24

Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Créez votre boutique gratuitement. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS