Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

produisons et consommons responsable

1505

La Chandeleur : fête des chandelles

La Chandeleur était autrefois une fête païenne et latine à l’honneur du dieu Pan (dieu de la nature). Son nom est tiré du mot latin « Candela », signifiant « chandelle ». Elle est devenue en l’an 472 une fête religieuse chrétienne correspondant à la présentation du Christ au Temple. Cette fête est célébrée le 2 février, soit 40 jours après Noël.

Toute la nuit, les croyants avaient pour coutume de parcourir les rues de Rome en agitant les flambeaux selon une technique bien précise : chacun d’entre eux récupérait un cierge à l’église et devait le ramener chez lui en faisant bien attention à le garder allumé. Un dicton de Franche-Comté dit d’ailleurs :

« Celui qui le rapporte chez lui allumé, pour sûr ne mourra pas dans l’année »

De nos jours, on connaît surtout la Chandeleur comme étant LE jour des crêpes !


Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

Manger des crêpes à la Chandeleur est une coutume qui a vu le jour plus tard. Cette tradition se rapporte à un mythe lointain qui disait que si les paysans ne faisaient pas de crêpes à la Chandeleur, la récolte serait mauvaise l’année suivante :

« Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur ».

Pour être sûr que la récolte sera bonne et la famille prospère, il fallait faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant une pièce d’or dans la main gauche. Il convenait ensuite de déposer la crêpe sur l’armoire de la chambre, en y plaçant la pièce d’or à l’intérieur jusqu’à l’année suivante. À la Chandeleur suivante, le tout était récupéré et l’on donnait la pièce au premier pauvre que l’on rencontrait.


« À la Chandeleur, l’ours rit ou pleure. »

Il existe aussi quelques croyances liées à la météo.
On pense notamment à l’hypothèse de l’ours, qui fut pendant longtemps un culte en Europe. On dit qu’à la Chandeleur un ours sort de sa tanière.
Si la température est douce et qu’il voit le soleil, il retourne reprendre son hibernation, car il sait que le beau temps ne durera pas. Un proverbe français dit d’ailleurs :

« Si le deuxième de février le soleil apparaît entier,
L’ours étonné de sa lumière se va mettre dans sa tanière.
Et l’homme ménager prend soin de faire resserrer son foin,
Car l’hiver tout ainsi que l’ours séjourne encore quarante jours. »

En Amérique, c’est l’hypothèse de la marmotte qui ressort.
On dit que si en sortant de son terrier elle voit son ombre, cela signifie qu’il y a du soleil, alors elle retourne continuer à hiberner, car elle sait que l’hiver va encore durer.

On comprend alors que s’il fait beau le jour de la Chandeleur, cela signifiera que l’hiver continuera encore 40 jours. Et que s'il pleut, alors l’hiver s’en ira, et les beaux jours reviendront.

Quoi qu’il en soit, qu’il fasse soleil, qu’il pleuve ou qu’il vente, à la Chandeleur, c’est le jour des crêpes ! Alors n’attendez plus, tous à vos crêpières ! On vous livre juste ci-dessous une de nos recettes de pâte à crêpes.

Pour une douzaine de crêpes,

Ingrédients

  • 1/2 litre de lait
  • 250 g de farine tamisée
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 2 c. à soupe de sucre • 50 g de beurre • 1 pincée de sel
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille ou 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 c. à soupe de rhum ambré ou de fleur d’oranger, ou 1/2 verre de bière blonde

 

 Déroulement

  1. Faites fondre le beurre et faites légèrement tiédir le lait (ça évite les grumeaux).
  2. Mélangez la farine tamisée, le sucre et le sel dans un récipient. (vous pouvez remplacer 50g de farine par la fécule de maïs pour plus de légèreté).
  3. Formez un petit puits au centre et ajoutez les œufs, le beurre fondu puis progressivement le lait, en battant bien avec un fouet pour éviter la formation des grumeaux.
  4. Ajoutez la bière ou le rhum, ou encore l’eau de fleur d’oranger, la vanille.
  5. Mélangez bien puis laissez la pâte reposer 1 à 2 heures avant d’attaquer la cuisson.
  6. Une fois le temps de repos passée, faites chauffer une noix de beurre dans la crêpière et y verser une louche de pâte.
  7. Laissez cuire vos crêpes de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
  8. Dégustez !!!

 

 

Quelques petits conseils et astuces 

Pour la texture de la pâte :

Le temps de repos avant cuisson permet à ce que la texture de la pâte soit plus onctueuse et donc moins liquide.
Si vous utilisez du lait légèrement tiède, vous faciliterez la dissolution de la farine ce qui permettra d’éviter la formation de grumeaux, ainsi vous réduirez le temps de repos de moitié. (comptez 30min de repos pour une pâte faite avec du lait tiède)

Pour la cuisson :

La crêpière (ou la poêle si vous n’avez pas de crêpière) doit être bien chaude et légèrement beurrée pour cuire la 1ère crêpe, sinon on la loupe très souvent.
Vous pouvez utiliser un petit bol avec du beurre fondu pour y tremper une boule d’essuie-tout afin de graisser la poêle entre chaque crêpe.

 

Et pour les servir ?

Il existe beaucoup de façon de servir les crêpes : roulées, pliées en 4, en aumônière ou encore en version gâteau. Pour les garnir retrouvez sur Marché d’ici des pâtes à tartiner en tout genre :
- Le délicieux caramel au beurre salé des friandises du corsaire !
- Les fameuses pâte de bonbons de la confiserie Bayeux aux goûts épatant anis, nougat/amandes/chocolats, fraises, caramel beurre salé au calvados, pommes et pleins d’autres
- La subtil gelée de nèfle de l’EARL les libaux et l’extravagante confiture de patate douce de l'entreprise Cantelause.
- Et bien sûr les miels, miel d’acacia, miel au safran, au tournesol, de fleurs, de chenes et sapins de montagne, de tilleul, de châtaigner

 

 

 

 

Retrouvez l’intégralité des pâtes à tartiner sur marchedici.fr

 

 

Quelques (autres) proverbes sur la Chandeleur

«  À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs »

« À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur. »

« Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure. »

« Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure. »

« Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau (Bordelais). »

« Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes.»

 

Sources :

Du Miel et du Sel

Accent Français

Momes

Wikipedia

Ça m'intéresse

 

 

1000 caractères restants



Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Producteur/Artisan/Fabricant: Créez, valorisez, expédiez. Votre boutique en ligne gratuite. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS