Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

produisons et consommons responsable

L’alimentation en circuit court gagne du terrain en France et dans tous les milieux sociaux. Des « locavores » fraîchement convertis y trouvent de nombreux avantages.

La notion de circuit court est utilisée pour qualifier un mode de vente limitant le nombre d’intermédiaires à un au maximum, mais ne retient pas de critère géographique

(variable selon le lieu et les produits d’une trentaine à une centaine de kilomètres, selon l’Ademe).

Finis donc le bœuf de Bulgarie, les haricots verts du Kenya, les produits transformés à l'autre bout du monde puis importés… De nombreux Français ont fait le choix de manger local, adeptes des « produits d'ici » pour tout ou partie de leur alimentation.

Manger local, un acte militant qui a du sens pour chacun d'entre nous en fonction de ses convictions.

 

Limiter le transport des aliments

Un aliment sorti du champ parcourt en moyenne 1500 km avant d'être consommé. Le parcours classique de nos produits est le suivant :

1. un producteur vend sa marchandise à un grossiste,
2. le grossiste la revend à une centrale d’achat,
3. la marchandise arrive sur palettes dans les super-marchés des agglomérations,
4. les consommateurs se déplacent et font les derniers kilomètres pour choisir parmi quelques références pré-sélectionnées par le magasin.

Avec les circuits courts, les intermédiaires sont supprimés et les produits sont vendus directement du producteur au consommateur. Cette initiative écologique permet donc de diminuer les émissions de carbone liées au transport des marchandises.


Des produits plus frais

Dans le parcours classique de distribution avec de nombreux intermédiaires, un produit doit être cueilli encore vert et est conservé dans des chambres froides pour supporter le transport. Il mûri pendant les trajets, hors sol, pour être consommé en magasin.
Tandis que les aliments subissants moins de transport sont cueillis dans le champ à maturité afin d'être directement consommé. Les produits en circuit court, achetés « à la source » sont de meilleure qualité et ont un meilleur goût.


Recréer du lien avec les producteurs

Les producteurs et éleveurs exercent un métier magnifique et d'une importance capitale : nourrir la population.
Acheter en circuits courts permet de valoriser le patrimoine local et soutenir les producteurs éleveurs. Cette démarche redonne du sens à leur métier qui est bafoué par les négociations et pratiques de la grande distribution. 
De plus, c'est convivial ! Les adeptes « locavores » font connaissance et bavardent avec les exploitants prêts de chez eux. Cela leur permet de rencontrer les producteurs voisins.


Transparence et traçabilité des produits

Les produits sont vendus directement du producteur du coin au consommateur.
On sait d'où ça vient ! -du champ juste à côté-.
On sait ce qu'il y a dedans.
On sait comment c'est fait.
En rencontrant les producteurs et éleveurs on peut échanger avec eux. Et qui de mieux que les producteurs et éleveurs eux-mêmes pour présenter leurs exploitations et parler de leurs produits ?


Economie d'argent

Comme il n'y a plus ou peu d'intermédiaires, leurs marges et « parts du gâteau » sont supprimés.
De plus, les trajets étant réduits, il y a peu de coûts liés au transport.
Acheter en circuits courts c'est acheter les produits aux vrais prix. Les producteurs fixent eux-mêmes leurs prix et marges en fonction de leur prix de revient. Cela leur permet de vivre de leur production pérenne.

 

Consommer au fil des saisons

En consommant local, on a accès aux produits qui peuvent être cultivés et élevés dans les conditions climatiques de nos régions. Les fruits et légumes, céréales et plantes suivent un cycle. On ne trouve donc dans la nature pas de fraises en plein hiver !

Consommer local est une démarche éthique qui permet de se reconnecter la nature, apprendre à vivre au rythme des saisons, suivre le calendrier des productions locales. C'est un retour à l'essentiel où le superflu n'a pas sa place.

Vous serez surpris de voir le nombre de variétés que l'on peut trouver à chaque saison… Il y a un vaste choix de produits avec des fruits et légumes « oubliés » et issus de semences paysannes pour découvrir de nouvelles saveurs gustatives.
Acheter local permet de redonner le vrai goût des aliments et l’envie de cuisiner au quotidien pour se préparer de bons petits plats.

 

« Chaque fois que nous consommons, nous votons pour le type de monde que nous voulons. » 
Mieux consommer, moins d’inégalités
Et si consommer devenait un moyen d’empêcher l’accaparement des richesses par un petit nombre ?

 

Le circuit court c’est l’achat malin, le bon plan

qui permet de sortir du schéma de la grande distribution pour un partage plus équitable de la valeur ajoutée.

 


Marché d'ici vous permet de consommer en circuits courts, directement auprès des producteurs. C'est la plateforme pour les éleveurs, producteurs et artisans de France. Le site recense les professionnels proches de chez vous et vous propose plusieurs modes de livraison, adaptés à vos modes de vie.

Pour en savoir plus : http://marchedici.fr

 

1000 caractères restants



Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Producteur/Artisan/Fabricant: Créez, valorisez, expédiez. Votre boutique en ligne gratuite. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS