Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

produisons et consommons responsable

La tendance est aux produits bio, éthiques, équitables etc, qui soutiennent majoritairement les petits producteurs de pays en développement. Ce qui est certes très bien et une belle initiative, mais quand est-il de notre agriculture française ?

 

Pour soutenir et avoir un impact sur l'activité française, encore faut-il que ces produits soient labellisés « Fabriqué en France ».

 

 

Consommer un peu plus local pourrait créer 150 000 emplois

Selon une étude du Conseil d’orientation pour l’emploi (COE), environ 150 000 emplois pourraient être créés si les ménages français achetaient 10 % de plus de produits français. Un petit changement des habitudes de consommation afin de relocaliser en France 10 % des biens actuellement importés.
Cette hausse de produits français consommés sur le territoire national permettrait à la production française d'augmenter de 11,2 milliards d’euros. Cela équivaut environ à 33 euros dépensés par ménage et par mois.

 

Deux hypothèses de comportement d'achat des ménages français

Pour mener son étude, le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) s'est basé sur deux possibilités :

  • Soit les ménages consomment moins au total, car les produits fabriqués en France sont plus chers, le coût de la main-d'oeuvre n'étant pas le même que dans les pays en développement ; mais ils consomment plus de produits français par rapport à ceux importés. Dans ce cas de figure, l'étude évalue le potentiel de créations nettes d'emplois à environ 150 000 emplois.

 

  • Soit les ménages doivent allouer 2,4 milliards d'euros supplémentaires pour consommer autant qu'avant, qu'ils ne peuvent donc pas dépenser pour d'autres consommations. Dans ce cas d'hypothèse, l'arbitrage se ferait au détriment des « services » : 190 000 emplois seraient créés par la relocalisation, mais 35 000 emplois seraient détruits dans les services, soit un "solde net" de 155 000 emplois créés.

 

Donc dans cette étude, quel que soit le comportement du consommateur, l'effet sur l'emploi est positif et de l'ordre de 150 000 emplois créés.


Les Français prêts à consommer du Made in France

D'après un sondage de l'IFOP, trois Français sur quatre se disent prêts à payer plus cher pour consommer des produits fabriqués sur le territoire national. Mais dans la pratique, les importations de biens par les ménages ont plutôt tendance à augmenter...

Acheter français est un acte militant pour soutenir l'agriculture locale, créer de l’emploi, mais aussi promouvoir le développement durable et s’assurer de la traçabilité des produits.

La carte bleue est l’arme la plus puissante dont disposent les ménages . Par leurs « actes d’achat », ils peuvent inciter les entreprises à relocaliser et à créer des emplois en France.


La nécessité d’une offre suffisante en France

Mais pour que cette hypothèse de création d'emplois soit valable, encore faut-il que la production française soit capable de s’adapter à ces nouvelles demandes. Il faut que « l’offre productive française soit au rendez-vous en volume, en compétitivité, en compétences », prévient la présidente de COE, Marie-Claire Carrère-Gée.

 


Alors producteurs et artisans français, qu'attendez-vous ? Marché d'ici vous propose un moyen de valoriser votre savoir-faire français et proposer vos produits directement aux consommateurs, en vente directe.
Cliquez pour en savoir plus sur tous les avantages de Marché d'ici et vous inscrire gratuitement.

 

 


Sources : ici et

1000 caractères restants



Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Producteur/Artisan/Fabricant: Créez, valorisez, expédiez. Votre boutique en ligne gratuite. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS