Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

produisons et consommons responsable

 

L'artisan exerce plus qu'un métier : une passion. Il est un gage d’excellence, reflet de nos cultures et de nos identités plurielles.

 

L'artisanat, une vaste famille

 

 

Il y a environ 250 métiers d'artisanat énumérés, classés dans 4 grands types d’activités :

  • Les métiers de l’alimentation : boulanger, charcutier... dès lors qu’il y a un travail manuel.
  • Les métiers du bâtiment : maçon, plombier, peintre électricien…
  • Les métiers de fabrication : tailleur, horloger, fabriquant de meuble, imprimeur…
  • Les métiers de service : coiffeur, blanchisseur, déménageur…

 

Qu'est-ce qu'un artisan ?

Un artisan est un indépendant qui se distingue des autres métiers par un fort savoir-faire bien spécifique, ainsi que par un profond enracinement dans le territoire.

Du point de vue juridique, la définition d'un artisan est beaucoup plus précise. Trois conditions légales doivent être remplies afin de considérer une entreprise comme étant « artisanale » :

  • Un métier permanent prévu par la loi au Répertoire des Métiers tenu par la Chambre de métiers et exercé dans cette entreprise.
  • Une entreprise de moins de 10 salariés (au moment de sa création) car il ne doit pas y avoir de spéculation sur le travail artisanal.
  • L'entreprise doit être immatriculée au Répertoire des Métiers, même si l’activité artisanale est exercée à titre secondaire. Néanmoins, cette immatriculation ne fournit le titre d’artisan (maîtrise d’un art) que si elle est doublée d’un diplôme ou d'un titre homologué dans le métier exercé, ou d’une durée d’exercice du métier de 3 ans au moins.

 

L'artisanat se définit donc en fonction de l'activité exercée qui est majoritairement manuelle, de la taille de l'entreprise et de la qualification du chef d'entreprise.

Les artisans ne sont pas des commerçants au sens juridique car ils ne dépendent pas du code de commerce.
En cas d'emploi de plus de 10 salariés, l'immatriculation est maintenue aux personnes ayant la Qualité d'artisan, d'Artisan d'Art ou de Maître Artisan. Le secteur artisanal est donc distingué de la définition des TPE.

 

La qualité d’Artisan

« Artisan » est une appellation déposée et protégée. La qualité d’Artisan ou d'Artisan d'art est délivrée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat aux chefs d’entreprise lorsqu’ils possèdent un CAP, ou un BEP, un diplôme homologué de niveau équivalent, ou lorsqu’ils justifient de trois années d’immatriculation dans le métier.

 

Le titre de Maître Artisan

Le titre de Maître Artisan ou de Maître Artisan en métier d’art est la plus haute distinction de l’artisanat.
Il est attribué par le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat aux chefs d’entreprise titulaires du Brevet de Maîtrise, ou équivalent dans le métier, et justifiant de deux années de pratique professionnelle (hors apprentissage).

 

1000 caractères restants



Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Producteur/Artisan/Fabricant: Créez, valorisez, expédiez. Votre boutique en ligne gratuite. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS