Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

produisons et consommons responsable

1505

Qu'est ce qu'une entreprise artisanale ?

Les entreprises artisanales sont des micro-entreprises (moins de 5 salariés) ou des très petites entreprises (TPE moins de 10 salariés). Elles exercent toutes des métiers d'artisanat qui font appel à de la main-d’œuvre qualifiée, avec une mécanisation plus ou moins poussée selon les secteurs d'activité. Les chefs de ces entreprises artisanales sont immatriculés au Répertoire des Métiers. Ils exercent des métiers de service, de fabrication, du bâtiment ou encore de l'alimentation.

Distinguo avec l'artisanat d'art

Ces entreprises artisanales sont distinguées dans ce propos des Artisans d'art ou des Maîtres artisans en métier d'art. Bien que juridiquement, le législateur englobe l'artisanat d'art dans l'artisanat en général, leurs réalités économiques et leurs incidences sociales et culturelles sont très différentes.

Climat de concurrence rude pour les entreprises artisanales locales

Ainsi, les médias se font écho de la disparition de l'artisanat qui se meurt en silence, en englobant à la fois les entreprises artisanales et les artisans d'art. Les grands groupes industriels exercent un dumping, donc une pression, sur les entreprises artisanales. Nous l'observons par l'abondance des grandes enseignes et la multiplication des franchisés (boulangerie, coiffure, habillement, services, etc.) sous la coupe des industriels. Ceci est un des facteurs de la disparition des entreprises indépendantes et des commerces de proximité. Pourtant le slogan dit bien que « l'artisanat est la plus grande entreprise de France », mais dans quelles conditions...

Les atouts de l'artisanat d'art

L'artisanat d'art, bien que fragile économiquement suivant sa spécialisation, se repose sur un savoir-faire spécifique : c'est ce qui fait sa force. L'artisan d'art est un passionné. Il n'est pas directement impacté par la concurrence des grands groupes. Il y a bien sûr des artisans d'art qui mettent la clef sous la porte sans avoir pu trouver de repreneur ou pour raison économique. Il en est aussi qui savent bien tirer leur épingle du jeu et trouver des créneaux intéressants financièrement. L'art a son public pour ce qu'il véhicule de vrai, de beau, d'unique, de rare et ce dans sa proximité.

L'artisan d'art créateur de lien social

L'artisanat d'art crée du lien social car il occasionne des rencontres, des manifestations. Il se concentre aussi parfois dans des hauts lieux chargés d'histoire où il profite de la manne touristique pour sortir de l'ombre. Il se rencontre encore directement à son atelier où le public est invité à entrer. Il sait se montrer dans les restaurations multi-artistiques de nos monuments ou nos œuvres historiques. Il sait inventer et sublimer le beau de l'esprit humain.

L'artisanat d'art, bien différent de l'entreprise artisanale­

De part sa démarche créative et artistique, l'artisan d'art ne devrait pas avoir le même statut juridique que l'entrepreneur artisanal. L'artisan d'art est lié à l'intellect et rien ne s’opposerait à ce qu'il obtienne une reconnaissance de propriété intellectuelle. Ceci au même titre que l'entrepreneur artisanal peut déposer des brevets.

Cette mise en relief des différences fondamentales entre l'artisanat d'art et les entreprises artisanales nous invite à garder un esprit critique devant tel ou tel article de presse, tels ou tels chiffres annoncés dans les médias.

Peut-être serait-il temps, in fine, de sortir l'artisanat d'art d'une simple reconnaissance professionnelle et de lui donner ses lettres de noblesse par un statut juridique à part entière.

 

Gravatar
yann kurtiss
Faut-il vraiment dissocier les artisans?
N'est-ce pas cette diversité qui donne un charme féerique au monde artisanale?
j aimerai ici et maintenant que l’on s’interroge vraiment sur la question posée plus haut. Oui faut-il vraiment créer un ‘’clivage ‘’ entre les artisans ? Que renferme réellement le monde de l’artisanat ? Celui qui à l aide des matériaux plus sophistiqués réalise des œuvres (couturiers, plombiers, cadreurs, metteurs en scènes, serruriers, vitriers …) n’est il pas le prolongement de celui qui les réalise à partir de presque rien (potier, acteur, écrivain, mannequin …). Bien qu’ils des nuances les deux formes un ensemble voire l’envers et le revers d’une même pièce. Il serait vraiment triste de vouloir les séparer car le charme et la richesse de ce monde réside dans sa diversité. Son vaste champ d’intervent ion est pour ma part l’essentiel essentiel qui procure du bonheur à tous.
Comme le signifiait Yves St Laurent << je ne suis pas un couturier, je suis un artisan, un fabricant de bonheur>>

1000 caractères restants



Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Producteur/Artisan/Fabricant: Créez, valorisez, expédiez. Votre boutique en ligne gratuite. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS