Le blog de Marché d'Ici!

circuits courts, direct producteur

produisons et consommons responsable

 

 

Savez-vous comment enregistrer une entreprise artisanale ? Connaissez-vous les 4 catégories d'artisans ? Et avez-vous déjà entendu parler des Compagnons du Devoir ? Explorons ces sentiers...


 

 

L'activité artisanale est réglementée et passe obligatoirement par une inscription à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA). L'activité artisanale est définie comme étant une activité de service, de production, de transformation ou de réparation.

En France, un décret notifie la liste des professions artisanales sous 4 grands domaines : alimentation, bâtiment, fabrication (manufacture) et services. L'entreprise artisanale est limitée à 10 salariés maxi, au-delà elle est considérée comme étant une société commerciale.

 

C'est intéressant de lire, ne serait-ce qu'une fois, la liste de ces métiers artisanaux, car vous pouvez être surpris du classement de certains de ces métiers dans l'artisanat !

En France, il existe 4 catégories d'artisans en 4 labels différents :

  • Artisans

  • Artisans d’Art

  • Maîtres Artisans

  • et Maîtres Artisans en Métiers d’Art

 

LES ARTISANS 
L'artisan est « un travailleur indépendant qualifié, immatriculé au répertoire des métier, exercant une activité manuelle grâce à des savoir-faire et méthodes traditionnels ». L'Artisan a deux obligations lors de son inscription à la CMA :
  • faire vérifier son/ses diplôme(s) (minimum CAP) ou faire valoir ses qualifications professionnelles par 3 ans d'expérience dans le domaine d'activité concerné.
  • le Stage de Préparation à l'Installation (SPI) est facultatif depuis la promulgation de la loi PACTE du 23 mai 2019, tout en restant disponible pour l'artisan qui choisira lui-même la période adéquate.
  • l'artisan qualifié dans son métier, peut exercer un autre métier proche et lié à son activité principale.
 Certains artisans, comme par exemple les fleuristes, ne sont pas obligés d'avoir une qualification professionnelle pour ouvrir leur boutique, mais pour être reconnus comme « Artisan » et recevoir ce label, ils devront d'abord faire valider leurs 3 années d'exercice. L'ensemble des nombreux métiers artisanaux sont répartis dans l'alimentation, le bâtiment, la fabrication et les services. Voici la liste des professions artisanales en France :https://www.creerentreprise.fr/liste-des-activites-artisanales-relevant-de-la-chambre-des-metiers/ Et la liste des professions artisanales réglementées :https://www.creerentreprise.fr/liste-activites-artisanales-reglementees-qualification-professionnelle/

 LES ARTISANS D'ART

La différence entre un artisan et un artisan d'art se situe dans une plus grande maîtrise des gestes relatifs à la matière, intégrant une part importante dans le domaine artistique.Les Métiers d’Art ou Artisanat d’art, « regroupent les activités de création, production, transformation et restauration exercées à titre indépendant nécessitant la maîtrise de gestes et de techniques traditionnelles ou innovantes. Les métiers d’Art concerne le travail de la matière et comportent une importante  dimension artistique ».
Il y a aussi une différence entre les activités artistiques et les activités d'Artisanat d'Art : l'activité artistique est une pure création et unique, tandis que l'Artisanat d'Art correspond à quelque chose qui est reproductible en série.
Pour l'artisanat des métiers d'art, 281 métiers sont répertoriés sous 16 domaines d'activités. Les deux liens ci-dessous révèlent la liste de ces métiers d'art avec un descriptif, des lieux de formation, de stage et d'emploi :https://www.institut-metiersdart.org/metiers-art/fiches-metiershttps://www.cidj.com/metiers/metiers-par-secteur/artisanat-metiers-d-art

 

LES MAÎTRES ARTISANS
Le titre de Maître Artisan est délivré par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat sur la demande de l'artisan. Il correspond à la plus grande reconnaissance professionnelle dans le domaine de l'artisanat. Pour son obtention, il faut disposer de l'un de ces 3 éléments :
  • Brevet de Maîtrise ou un diplôme équivalent dans le métier en question, associé à 2 années de pratique professionnelle hors apprentissage.
  • Ou un diplôme équivalent au Brevet de Maîtrise, ainsi que 2 années de pratique professionnelle avec acquisition de compétences suffisantes en gestion et/ou en psychopédagogie.
  • Ou d'être inscrit au Répertoire des Métiers depuis plus de 10 ans et justifier d'un savoir-faire reconnu au titre de l'artisanat ou des actions de formation.

 

LES MAÎTRES ARTISAN EN METIER D'ART
Ce titre est le plus haut dans le domaine des métiers d'art. IL s'obtient dans les même conditions que le précédent à condition qu'il s'agisse d'un métier d'art. Il semblerait qu'au départ de chaque métier
La France étant particulièrement reconnue au niveau international dans son histoire et son actualité créative, ce chapitre ne peut pas être clos sans parler du compagnonnage.

 

Le compagnonnage et les Compagnons du Devoir

 

Le compagnonnage est définit comme étant un « système de transmission de connaissances traditionnelles et de formation à un métier s'ancrant dans les communautés de compagnonnages ».

 

 

 

Les origines du compagnonnage et son évolution en France
Les principes du compagnonnage remontent au moins à l'Egypte Antique et l'Antiquité Romaine et furent pratiqués certainement dès la naissance de chaque métier, mais les premières traces d'archives en France dates du XVIIIe siècle. C'est en 1842 à Lyon, qu'une première Société de Compagnons fut fondée par des Compagnons retirés de rites de Maître Jacques et Soubise. Le compagnonnage connut son apogée au milieu du XIXe siècle, puis subit les conflits entre les différents systèmes de compagnons existants alors, accentués par l'arrivée de l'ère industrielle et la transformation de l'apprentissage qui s'en découlait.Alors qu'il avait quasi disparut au début du XXe siècle, le compagnonnage connaît à nouveau une renaissance au début du XXe siècle et qui se poursuit.

 

 

 

L'Association Ouvrière des Compagnons et du Tour de France (l'AOCTF)

L'AOCTF naquit en 1941 à Lyon et deux après fut reconnut d'utilité publique. Les Compagnons du Devoir qui y étaient admis, recevaient en plus de la formation, un lieu d'hébergement et de restauration, accompagné de règles de vie commune. Ils furent les premiers, dans les années 70, à mettre en place des actions de formation dans les entreprises. Pour mémoire, ils rédigent leurs savoir-faire dans les ouvrages de l'Encyclopédie des Métiers qui représentent une réelle démarche de recherche et de développement interdisciplinaire.Dans les années 90, le nombre d'apprentis a vraiment considérablement augmenté, les voyages internationaux s'ouvrent pour ceux qui le souhaitent et la formation en continue se développe d'autant plus que leurs recherches sur leur métier pour anticiper l'avenir.A partir de 2004, les femmes peuvent devenir Compagnons du Devoir au Tour de France et en 2010 l'UNESCO reconnaît le compagnonnage dans le patrimoine culturel immatériel, comme étant « un réseau de transmission des savoirs et des identités par les métiers ».

 

 

Les 3 V de l'AOCTF


Les apprentissages des Compagnons du Devoir recouvrent un large choix de métiers réparti dans en 4 domaines : le bâtiment, l'industrie, le goût et les matériaux souples.

Les valeurs : Les règles fondamentales de l’Association sont le partage, le voyage, la rencontre, la générosité, la solidarité et le développement d’une attitude d’ouverture sur le monde. L’amour du travail bien fait et l’excellence des savoir-faire font aussi parties des valeurs du compagnonnage.

La vision : Les Compagnons du Devoir ont pour finalité de : « Permettre aux femmes et aux hommes de s’accomplir dans et par un métier dans un esprit d'ouverture et de partage ». L’Association s’organise pour que chacun de ses membres puisse aller jusqu’au maximum de ses possibilités sur les plans professionnel, culturel et humain.

La vocation : accueillir, transmettre et former par quatre principales missions :
- Informer le public (famille, scolaire, professionnel) sur le compagnonnage et les métiers.
- Accueillir les jeunesdans le compagnonnage et dans les métiers grâce au réseau de maisons. L’Association propose aux jeunes une aide dans leur recherche d’emploi, un accompagnement dans leur progression et dans leur insertion sociale.
- Eduquerses membres qui exercent un métier et qui voyagent. Les Compagnons du Devoir proposent tout au long de la vie une ouverture culturelle et spirituelle dans le partage de l’esprit Compagnon.
- Formerprofessionnellement des jeunes par l’apprentissage et le perfectionnement dans le métier. Les Compagnons du Devoir prolongent cette formation tout au long de la vie par une démarche de transmission des savoirs et des savoir-faire.

 

 

 

 

La Fédération compagnonnique des métiers regroupe 7 sociétés autonomes 
Pour d'autres infos : https://www.compagnons-du-devoir.com/nous-connaitre

 

 

La Société des Compagnons Charpentiers des Devoirs du Tour de France

 

 

La Société des Compagnons Maçons Tailleurs de Pierre des Devoirs du Tour de France

 

 

La Société des Compagnons et Affiliés Menuisiers et Serruriers du Devoir de Liberté

 

 

La Société des Compagnons Passants Bon Drilles, Couvreurs, Zingueurs, Plombiers et Plâtriers du Devoir du Tour de France

 

 

La Société des Compagnons Peintres-Vitriers du Devoir du Tour de France

 

 

La Société des Compagnons Tailleurs de Pierre des Devoirs du Tour de France

 

 

La Société des Compagnons Boulangers Pâtissiers Restés Fidèles au Devoir

 

 

Les métiers d'art sont l'héritage de savoirs-faire, souvent associés à des savoirs-être, forgés depuis des siècles. Ils font partie de la culture, en s'inscrivant dans l'espace et le temps, foisonnant d'une richesse créative et innovante, ou respectant des traditions ancestrales qui continuent à faire leur preuve. En France, la « Loi relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine » (2016) reconnaît les métiers d'art comme étant un secteur à part entière. Aujourd'hui, en mai 2019, une nouvelle loi facilite la création et le démarrage d'une nouvelle entreprise qui, pour la majeure partie, sera dans un statut d'artisan.

 

 

 

Sur le site Marché d'ici, venez découvrir divers artisans et producteurs
dont vous serez ravis de connaître les produits alimentaires et non alimentaires 100% français :

 

 

 

 

 

 

 

1000 caractères restants



Partagez cette page

Ne ratez plus nos articles

Restons connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

Producteur/Artisan/Fabricant: Créez, valorisez, expédiez. Votre boutique en ligne gratuite. Soyez malin! INSCRIVEZ-VOUS